Close

L’alopécie universalis

La perte complète des cheveux et des poils sur le corps
L’alopécie universalis est la perte de tous les cheveux, pas seulement sur le cuir chevelu, mais sur le corps tout entier. Le mot universalis veut bien dire ce qu’il veut dire : la perte universelle – la perte partout ! La plus grande partie des malades sont les enfants et les adultes (jusqu’à 40 ans), même si la maladie peut se manifester dans toutes les catégories d’âge. Certains malades naissent déjà sans cheveux, sourcils et cils, et n’auront jamais aucune pilosité. De si vastes pertes de pilosité peuvent causer d’autres problèmes. La chute des poils dans le nez ou dans les oreilles peut permettre une entrée plus facile de la poussière et des bactéries dans le corps, ce qui place les patients sous la menace d’allergies et autres infections.
La cause exacte de la maladie est toujours inconnue. Les théories actuelles supposent l’implication d’un processus auto-immunitaire, du stress ou du fond génétique. On pense le défaut héréditaire, comme une maladie autosomale récessive, et qu’il est causé par la mutation du gène sur le chromosome HR au niveau 8p21.2. L’alopécie universalis apparaît très rarement, mais sa guérison sera plus probable chez les patients ayant très tôt recherché une aide médicale que chez ceux ayant laissé se développer la maladie sur des années. L’alopécie universalis est la forme la plus extrême d’alopécie areata.